Métier : psy du travail ! Comment ça se vit ?

Et oui, pas plus à l’abri de la souffrance qu’un médecin à l’abri de la maladie, nous sommes tels des funambules, en équilibre. Nous travaillons à restaurer cet équilibre chez autrui bien sûr, mais aussi à le préserver chez nous. Un psy qui va bien soigne mieux.
Merci Sylvie Taymont pour son témoignage.

Emmanuelle PERRIER

Pour aller plus loin…

Poster un commentaire

Classé dans Psychologie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s